L’AOPA France et Aviation sans Frontières recherchent des pilotes et des avions pour assurer des missions d’intérêt public pendant cette période de crise.

Dans ces moments sans précédent, les moyens habituellement affectés à la santé publique et aux autres services indispensables au fonctionnement de notre société sont submergés.

C’est la raison pour laquelle le monde aéronautique dont vous faites partie se mobilise.

La France possède un nombre d’aérodromes accessibles à l’aviation générale très supérieur à la moyenne des autres pays européens. Cela permet de mettre en place un système de livraison unique en son genre, basé sur l’utilisation des avions d’aviation générale.

Le but est de transporter les équipes de première nécessité au plus près de la destination à laquelle ils doivent effectuer leur mission et d’acheminer du fret médical dans les mêmes conditions.

Aviation sans Frontières a initié ce projet et a demandé à l’AOPA France, comme à Daher, Dassault, JetFly, Aviation et Pilote, Air Entreprise, Wingly, Total Aviation, la DGAC, les contrôleurs aériens, les personnels au sol des aéroports et aérodromes et bien d’autres encore, de s’associer à ce projet et à solliciter l’aide de ses membres.

 Quelles missions ?

Essentiellement du transport de personnel médical, volontaire pour aller soigner là où l’on en a le plus besoin. Les hôpitaux, cliniques, EPHAD et autres services d’urgence ont besoin d’acheminer non seulement des personnes mais aussi des quantités de matériel de première urgence dont la taille et le poids sont compatibles avec les avions d’aviation générale. Le maillage des aérodromes français et la réactivité des acteurs de l’aviation générale permet d’aller partout en France, au plus près des besoins de ceux qui luttent au quotidien contre cette pandémie.

Que recherchons-nous ?

Nous recherchons des avions et des pilotes pour transporter des équipes de personnel de première nécessité, là où l’on en a le plus besoin, souvent sur des axes transversaux qui ne sont pas actuellement desservis.

 Comment participer ?

  • Vous êtes propriétaire d’un avion capable de participer à cet effort, vous pouvez le mettre à disposition à titre gratuit. Les frais de carburant sont pris en charge.
    Les questions d’assurances sont également prises en compte avant le premier vol.
  • Vous êtes pilote et vous souhaitez vous inscrire dans le pool des pilotes volontaires (voir les conditions d’expérience plus bas)
  • Vous avez, dans votre cercle de connaissances, des médecins (hospitaliers ou de ville), des infirmières, des aides-soignants, des membres du personnel administratif d’instituts de santé publique : portez leur ce message : « Aviation sans Frontières et ses partenaires sont à vos côtés pour des demandes de transport de personnel ou de matériel. »
    Plus de renseignements sur https://www.asf-fr.org

Comment ça se passe ?

Aviation sans Frontières recense les appareils mis à disposition et les pilotes disponibles. Elle établit une liste de compatibilité entre les appareils et les pilotes qualifiés pour le type de machine. Lors de la réception d’une demande de vol, Aviation sans Frontières « déclenche » l’équipage et l’appareil.

Les membres du corps médical accèdent à la même plate-forme pour lister leurs demandes urgentes en matière de transport de personnes ou de fret. Plus de renseignements sur https://www.asf-fr.org

Je suis pilote privé et propriétaire d’avion, que puis-je faire ?

Dès lors qu’il s’agit de transport de personnes, le vol doit être assuré par un équipage professionnel (ou pilote professionnel sur machine mono-pilote). Même en temps de crise, ce principe ne change pas. Si, dans l’avenir, les demandes de transport de colis et petit fret devaient augmenter significativement, certains pilotes privés pourraient être amenés à remplir ce type de missions.

Quel profil de pilotes ?

Vous êtes détenteur d’un CPL/IR EASA en état de validité, de qualifications de classe SEP ou MEP, de qualifications de type en cours de validité sur avions d’aviation générale (piston, turbine, jet), faites-vous connaître auprès d’Aviation Sans Frontières pour être recensé(e) dans le pool de pilotes disponibles.
Dans tous les cas un IR en cours de validité sur la classe d’avion envisagé est nécessaire. Priorité est donnée aux pilotes bénéficiant d’expérience récente sur type.

Quels types d’avions ?

Nous recherchons des appareils capables d’assurer le transport d’équipes de 5 personnes et plus. Ces avions doivent être classés IFR, à jour de leur maintenance et assurés (une extension à l’usage envisagé sera négociée avec les assureurs). Les avions les plus recherchés sont, par exemple :

  • TBM
  • PC12
  • Piper Malibu, Meridian, M350, M500, M600, Saratoga, Cherokee 6
  • Cessna 206, 210, Caravan, Citation, Mustang
  • Beech Baron, King Air, Bonanza

Foire Aux Questions:

Je suis pilote privé et je dispose d’un Cessna 210, puis-je participer ?

Dès lors qu’il s’agit de transport de personnes, le vol doit être assuré par un équipage professionnel (ou pilote professionnel sur machine mono-pilote). Même en temps de crise, ce principe ne change pas.
En tant que pilote privé, vous ne pourrez, en aucun cas, participer aux vols de transport de personnel. Dans le cas d’un pic de demande de transport de fret, des pilotes privés expérimentés et détenteurs d’une qualification de vol aux instruments pourraient, éventuellement, être appelés à participer.

En tant que propriétaire d’aéronef participant, serai-je indemnisé pour les heures de vols, la maintenance ou le carburant ?

Les propriétaires mettant leur machine à disposition le font à titre gracieux, pour participer activement à l’effort national de santé et de sortie plus rapide de crise. Il n’existe pas de provision visant à indemniser financièrement les propriétaires, il s’agit d’un acte de volontariat. Toutefois, les frais de carburant sont pris en charge par Total Aviation.

En tant que propriétaire de la machine, puis-je participer aux vols, sans être le pilote ?

Non. Tous les participants à cette opération soutiennent la notion de confinement imposée par notre gouvernement. Seules les personnes strictement nécessaires à la conduite du vol sont considérées comme membre d’équipage.

Comment se faire recenser pour la mise à disposition d’une machine ou en tant que pilote volontaire ?

Allez sur le site d’Aviation sans Frontières : https://www.asf-fr.org. De là, vous serez redirigés sur la plateforme d’inscription réalisée par Wingly, le site de coavionnage, ou envoyez un email à covid-19@asf-fr.org

Nous sommes un hôpital, une clinique, un EPHAD. Nous avons un besoin urgent de trnsport. Comment faire ?

Allez sur le site d’Aviation sans Frontières : https://www.asf-fr.org. De là, vous serez redirigés sur la plateforme d’inscription réalisée par Wingly, le site de coavionnage, ou envoyez un email à covid-19@asf-fr.org

 8 Avril – Interview BFM TV de Thomas PESQUET
PDF du Comuniqué de Presse du  01 Avril 2020
Appel BFM TV du 03 Avril 2020
Actualité Facebook

Pin It on Pinterest

Share This
0