Connectez-vous
AOPA France

L'édito du Président


Rédigé le Mardi 10 Juin 2014 à 11:34 | Lu 1602 commentaire(s)

AG de Toulouse : le " Grand Cirque " est parti…


L'édito du Président
 
Voilà 15 jours que nous avons tenu notre Assemblée Générale à Toulouse.
Nous avons reçu de quelques-uns de nos membres des remerciements pour « cette expérience enrichissante, pour cette belle organisation et ces belles sensations, pour leur avoir permis de rentrer dans le monde des " grands " que sont Jacques Rosay et Claude Lelaie, si humbles et si désireux de partager leur passion, pour ce qui restera un merveilleux souvenir aéronautique ».
Et je crois effectivement que l’on peut résumer l’opération comme l’a fait Claude Lelaie dès le lendemain : malgré des conditions météo pas très favorables qui ont retardé l’arrivée de certains, l’AG de l’AOPA a été un grand succès : une centaine de participants, environ 25 avions.
Tous ont apprécié l’accueil par l’aéroport, les hôtels et restaurants, et bien entendu le support Airbus (visites chaîne, simulateurs, présentations). Toulouse et Airbus ont été dignes de leur réputation. Un grand cru pour l’AOPA !
Toutes nos félicitations et remerciements vont donc à Alain Curoy, notre délégué général, et à Claude Lelaie pour cette belle réussite. 
Avec le recul, et toutes proportions gardées, c’est aussi à l'ouvrage « Le Grand Cirque » que m’a fait penser cette assemblée.
Probablement sous l’influence des célébrations guerrières de ces derniers jours, je me suis remémoré Pierre Clostermann, que j’avais rencontré quand il était à la tête de Reims Cessna, et les dernières lignes de son best-seller : « Le Grand Cirque est parti. Le public a été satisfait. Le programme était assez chargé, les acteurs pas trop mauvais, et les lions ont dévoré le dompteur. On en reparlera en famille quelques jours encore. Et même quand tout sera oublié – la fanfare, le feu d’artifice et les beaux uniformes – sur la place du village subsistera encore  l’auréole de sciure de la piste et les trous des piquets. La pluie et l’oubli en effaceront vite les traces. »
Le public a été satisfait, vous l’avez compris.  Le programme était effectivement assez chargé avec la visite de la chaîne A380, notre assemblée statutaire et l'exposé exhaustif d’Emmanuel Davidson sur nos actions, la conférence des pilotes sur les vols d’essais du Super Jumbo et les séances de simulateur full flight. Sans compter tous les à-côtés festifs…
Les acteurs n’ont pas été trop mauvais.
Cette antiphrase – Clostermann était plutôt doué - convient parfaitement aux modestes et géniaux pilotes d’essais que sont Claude, Jacques Rosay et leurs consorts d’Airbus qui ont estimé normal de mettre leur temps et talent, même le dimanche, à la disposition de nos membres. 
Heureusement les lions n’ont pas dévoré le dompteur car il n’y avait personne à dévorer !
Autre temps, autres mœurs : la DGAC, invitée très pacifiquement à venir échanger avec nous, était absente et excusée, de même que l’OSAC qui s’est rattrapé le 5 juin en nous invitant à déjeuner en son fief d’Issy-les-Moulineaux. Je peux donc vous rassurer : Jean-Marc de Raffin, le grand patron, et Claude Lelaie, notre administrateur réélu le plus redouté, sont à nouveau bons amis et vont travailler la main dans la main à la simplification de la surveillance administrative de nos avions. 
Pour conclure, il est vrai que la pluie et l’oubli ont vite effacé les traces de notre démonstration.
C’est ainsi, c’est la vie.
Mais gardez toujours à l’esprit combien vous êtes nécessaire à l’AOPA par votre adhésion, par votre soutien moral et par votre présence à nos côtés de temps à autre. Le fait que vous ayez réélu tous les administrateurs sortants « impliqués » à l’unanimité des suffrages exprimés est encourageant.
Quelques-uns d’entre vous se sont dits volontaires pour rejoindre le conseil d’administration dans l’action, c’est un signe positif qui nous permet de considérer que nous avançons ensemble.
Mais pourquoi ne pas le faire tous à chaque fois que c’est possible ?

Nous vous espérons au Cannes AirShow, sur le stand de l’AOPA, dès ce jeudi matin.

Jacques Callies
Président AOPA France
 






NOUS REJOINDRE

ADHÉSION 2017

TARIFS 2017
Membre Pilote      : €80,00
Membre Parent    : €20,00
Membre Élève      : €40,00
Membre Société  : €200,00  

Pilote+revue AOPA US : €155,00
Elève+revue AOPA US : €115,00
Société+revue AOPA US : €275,00
Abonnement  Revue "AOPA PILOT" : €75.00

Pour renouveler votre cotisation
cliquez ici



Partager ce site