Connectez-vous
AOPA France

Enfin un nouveau CAP Aéro


Rédigé le Samedi 3 Avril 2010 à 21:21 | Lu 6406 commentaire(s)

Le GIPAG est parvenu à convaincre l'Éducation Nationale


Enfin un nouveau CAP Aéro
Françoise HORIOT, avec l'aide du service emploi-formation de la FNAM, est parvenue à se faire entendre des instances du Ministère de l'Éducation nationale.
A l'appui d'un dossier d'opportunité présentant une évaluation précise des besoins de la profession, l'Éducation nationale a décidé la création d'un nouveau diplôme, de niveau V, en maintenance aéronautique.
Il vise à remplacer l'ancien CAP Moteurs d'avions à pistons qui a été abrogé en 2009 car trop décalé avec la règlementation actuelle.
Afin de relever le niveau de sécurité des vols, l'évolution de la réglementation dans la maintenance aéronautique nécessite une adaptation régulière des formations qui concernent l'apprentissage.

Depuis novembre 2009 une équipe de professionnels, membres du GIPAG, travaille avec des représentants de l'Éducation nationale (inspecteurs généraux, professeurs) pour définir le R.A.P. Référentiel des Activités Professionnelles correspondant au Certificat d'Aptitude Professionnel à naître.
Il devrait ensuite présenter en Commission Paritaire Consultative (CPC): l'objectif étant la mise en œuvre à partir de septembre 2011.
Ce nouveau diplôme s'adressera plus particulièrement aux mécaniciens de l'aviation générale (dont l'aviation légère): il permettra de valider plusieurs modules de la Part-66 et donc de mieux préparer les jeunes qui auront choisi la maintenance aéronautique.

Enfin un nouveau CAP Aéro

Pourquoi ce nouveau CAP?

Depuis 2009 les jeunes qui le désirent peuvent préparer directement en sortant de 3e un BAC pro en maintenance aéronautique sur 3 ans et ensuite passer une mention complémentaire de spécialisation « moteurs d'avions à pistons ».

Problème: il ne comporte aucun contenu sur les moteurs d'avions à pistons!
Or, il paraît indispensable de sensibiliser au plus tôt les jeunes, en formation initiale dans un lycée professionnel ou en apprentissage dans un CFA, au secteur de l'aviation générale/aviation légère: culture aéronautique, contexte d'exercice du métier ...
Ce diplôme va offrir la perspective de pourvoir faire carrière dans les ateliers d'aviation générale et éventuellement évoluer vers d'autres structures nationales plus importantes avec des compétences « bien assises ».
Les jeunes titulaires d'un CAP pourront ensuite préparer un BAC professionnel en seulement deux années de formation en lycée professionnel ou en CFA.
En quatre ans, ils prépareront deux diplômes et valideront en parallèle un nombre important de modules de la Part-66 permettant ensuite avec une qualification de type et de l'expérience, d'être proposé pour l'obtention d'une licence « d' A.P.R.S.eurs ».

Préparez 2011

Alors, chers collègues, responsables de structures de maintenance aéronautique dès 2011 , pensez à réserver, si possible, une petite place dans vos ateliers pour ces jeunes qui prépareront ce nouveau CAP « aviation générale » et qui constitueront le « vivier » des professionnels de demain!


GIPAG News N° 2






NOUS REJOINDRE

ADHÉSION 2017

TARIFS 2017
Membre Pilote      : €80,00
Membre Parent    : €20,00
Membre Élève      : €40,00
Membre Société  : €200,00  

Pilote+revue AOPA US : €155,00
Elève+revue AOPA US : €115,00
Société+revue AOPA US : €275,00
Abonnement  Revue "AOPA PILOT" : €75.00

Pour renouveler votre cotisation
cliquez ici



Partager ce site