Connectez-vous
AOPA France

Conversion d'un IR (Instrument Rating) FAA ou OACI vers un IR FCL Européen


Rédigé le Mercredi 8 Octobre 2014 à 10:15 | Lu 5333 commentaire(s)

Il est maintenant possible de convertir son IFR étranger vers un IFR Européen complet. C'est simple, facile et rapide !


Nous allons essayer de résumer ce qui est en vigueur depuis le 3 Avril de cette année sur le sujet touffu des différents IFR et des conversions depuis un IR FAA. Bear with me, vous avez avoir le sourire à la fin !
 

Il existe trois IR(A) principaux en France:

L’IR traditionnel
Que nous connaissons depuis longtemps. Celui dont le théorique ressemble au concours d’entrée à l'école Polytechnique. Il existe toujours, les écoles « pro » continuent à le faire passer pour ceux qui veulent devenir pilotes de lignes ou pilotes d'aviation d'affaires. En fait ils passent le théorique ATPL, ce qui leur évite de passer le théorique IR. Cet IR ne nous concerne plus.

Le FNIR(A)
C’est une qualification franco Française qui va disparaitre en 2019. On peut l’obtenir par équivalence au bout de 100 heures totales de vol en régime IFR (pas en IMC), mais en incluant la formation reçue au titre de son IR FAA. Cet IFR permet de voler sur des avions en N, sans passer de théorique ou de test pratique.
Mais il inclut des limitations: uniquement dans l’espace aérien Français, en dessous du FL 195 et uniquement sur avions non complexes (pas de turbine, pas de pressu, uniquement SEP ou MEP). Pour pouvoir piloter tout avion immatriculé en F, il faut passer dans un ATO, faire une évaluation et ensuite passer un test en vol et passer un module théorique oral portant sur la réglementation, prépa vol, les performances machines, la météo, les minimas opérationnels et les facteurs humains. Cet examen se passe avec un examinateur désigné par la DGAC. Cet IR n’a absolument aucun intérêt pour vous. plus de renseignements ici

Le Competency Based Training Instrument Rating (CBT IR)
C’est une nouvelle manière d’obtenir l’IR numéro 1. Basé sur la démonstration de compétences il permet à tout pilote (PPL/CPL) d’ajouter une qualification IR à sa licence de base. Cette nouvelle manière de passer l’IR est avant tout destinée aux pilotes privés qui ont une activité professionnelle qui les empêche de suivre une formation intégrée (à plein temps). Le théorique est allégé par rapport à l’IR N°1. Il est conçu pour ceux qui vont voler à bord de monomoteurs ou bimoteurs pistons non pressurisés (avions non complexes). Si, dans le futur, le pilote (privé ou non) souhaite voler sur des machines plus performantes ou complexes, il passera, alors, un module complémentaire. Donc, théorique comparable au théorique américain et formation pratique standard (je résume un peu, mais bon!

Pour mémoire nou citerons aussi l’IR pour les pilotes de planeurs et l’IR EN route EIR. Ce dernier est une sorte de Brevet de Base IFR, qui permet de décoller en conditions VFR, de passer IFR et d’arriver à destination en retrouvant les conditions VFR. Il feront l’objet d’une analyse séparée.
 

Passons maintenant au cas qui vous intéresse

En tant que détenteur d’un CPL/IR (à condition que les deux théoriques FAA aient été passés et que vous ayez réussi les examens pratiques, mais c’est forcément votre cas!) FAA complet, vous pouvez demander à bénéficier de la conversion de votre IR américain sur votre PPL ou CPL Européen. La procédure est prévue dans les textes officiels.
Pour cela, il vous faudra démontrer:

Avoir effectué, depuis l’obtention de votre IR américain, plus de cinquante heures en commandant de bord en régime IFR
  • Détenir la qualification Européenne de vol de nuit (sinon limitation à l’IFR de jour)
  • Part 61, Subpart A—General, Sec. 61.57, Recent flight experience: Pilot in command. paragraph C : http://rgl.faa.gov/Regulatory_and_Guidance_Library/rgFar.nsf/FARSBySectLookup/61.57 ) Dans ce dernier cas, il vous faudra rédiger une attestation sur l’honneur et présenter une copie de votre carnet de vol qui demontrera votre conformité à ces paragraphes.
  • Que vos licences américaines soient à jour (IPC de moins de trois mois ou respecter dans les FAR :
  • Que vos médicales Européennes et américaines soient à jour.
  • Que vous ayez réussi l’examen FCL-055D avec un niveau obtenu supérieur ou égal à 4. (vous pouvez passer ce test dans un centre LPO de la DGAC ou dans un centre LPO agréé, en France ou auprès d’un organisme LPO agréé à l’étranger) plus de renseignements ici et ici
Une fois tout cela en ordre, adressez vous au Pôle Examens de la DGAC à Issy les Moulineaux, par mail. Il faudra demander un dossier de candidature en vue de la conversion d’un IR d’un pays tiers vers un IR CBT. (Competency Based Training).
Envoyer la demande par mail a cette [adresse]mail::examen-pratique.pn@aviation-civile.gouv.fr
Exemples de formulaires joints, mais pour exemple uniquement, ils peuvent être soumis à changement)

Le pôle examens vous renverra un dossier de candidature à remplir. Dans ce dossier, vous aurez la possibilité de proposer un ou plusieurs examinateurs. Il faut que ce(s) dernier(s) dispose(nt) d’une qualification IRE. La DGAC vous renverra alors une série de formulaires à l’attention de l’IRE qui vous testera. Il vous faudra également signer un chèque de 270 euros à l’ordre de notre chère administration.

Le test se déroule en trois parties:
 
  • Vérification de vos licences, qualifications et médicales, des pré-requis au test
  • Un oral portant sur les sujets suivants: réglementation, prépa vol, performances machines, météo, minimas opérationnels.
  • Un test en vol dont le programme est fixé à l’avance. (voir le formulaire d’examen pratique IR(A) FCL)

Une fois l’examen pratique et oral réussi, et sur présentation d’une réussite à un test FCL 055D, la DGAC apposera un IR(A) sur votre licence.


Il vous faudra proroger votre IR tous les ans par un test en vol. Ce dernier est moins complet que le test initial. Votre IRE fournit le formulaire de test. Il faut ensuite faire apposer la prorogation de votre IR sur votre licence, comme pour la prorogation de votre qualification de classe. Ne dépassez pas la date de validité de votre IR, les conditions de renouvellement (par opposition à une simple prorogation) sont beaucoup plus contraignantes et peuvent entrainer des coûts significatifs.

A potasser : 
« Arrêté du 24 juillet 1991 relatif aux conditions d'utilisation des aéronefs civils en aviation générale, NOR: EQUA9101162A, Version consolidée au 15 février 2014 (joint en PDF »

compte_rendu_examen_theorique_ir_fcl_cbt.pdf Compte rendu examen theorique IR FCL CBT.pdf  (118.89 Ko)
compte_rendu_examen_pratique_ir_fcl.pdf Compte rendu examen pratique IR FCL.pdf  (517.3 Ko)
note_7_mai_2014_relative_aux_reglements_70_2014_et_245_2014_modifiant_le_reglement_1178_2011_aircrew.pdf Note_7_mai_2014_relative_aux_reglements_70_2014_et_245_2014_modifiant_le_reglement_1178_2011_Aircrew.pdf  (494.25 Ko)
arrete24_07_91.pdf arrete24_07_91.pdf  (57.63 Ko)







NOUS REJOINDRE

ADHÉSION 2017

TARIFS 2017
Membre Pilote      : €80,00
Membre Parent    : €20,00
Membre Élève      : €40,00
Membre Société  : €200,00  

Pilote+revue AOPA US : €155,00
Elève+revue AOPA US : €115,00
Société+revue AOPA US : €275,00
Abonnement  Revue "AOPA PILOT" : €75.00

Pour renouveler votre cotisation
cliquez ici



Partager ce site