Connectez-vous
AOPA France

Bilatéral FAA / EASA : des Bonnes nouvelles


Rédigé le Lundi 23 Février 2015 à 12:25 | Lu 2952 commentaire(s)

La publication du texte original de l'accord bilatéral sur les licences de pilotes entre la FAA et l'EASA a créé beaucoup d'émoi. Loin d'être perçu comme une avancée, il avait été sévèrement décrié. Toutefois des précisions sont à apporter et cela change la donne complètement.


On pensait que cet accord sonnait le glas des conversions "faciles" entre les licences EASA et les licences FAA et que la procédure actuellement utilisée ( 14 CFR Part 61.75 ) ne serait plus utilisable. Cela rendait l'accord bilatéral totalement innaceptable.
La procédure 14 CFR Part 61.75  permet à pilote détenant une licence OACI d'obtenir une validation permanente de sa licence d'origine en licence américaine. Tant que la licence d'origine est valide (conditions d'expériences, qualification de classe valide, médical européen valide) la licence américaine validée sur la base de la licence européenne est valide, à la condition d'avoir effectué un Biennal Flight Review dans les 24 mois précédents.

En fait, l'accord bilatéral porte sur une situation quelque peu différente. Il ne s'agit pas d valider la licence étrangère mais de la convertir en licence américaine "stand alone". La licence obtenue est totalement indépendante de la licence d'origine. C'est exactement comme si vous vous rendiez aux USA et passiez un PPL à partir de zéro. Sauf que là, on reconnait vos heures de vol européennes au titre des heures nécessaires à l'obtention d'une licence.
Après avoir passé votre théorique (il sera sans doute allégé par rapport au théorique "normal"), vous passez un test en vol et obtenez une licence pleine et entière et devez la "maintenir" de manière indépendante (expérience, classes, médical américain, BFR etc.).

 

Le système actuel n'est pas mort !

Cela veut également dire que l'on pourra continuer à demander une validation 14 CFR Part 61.75.

Pour ceux qui ont obtenu un validation 14 CFR Part 61.75 et ensuite passé un CPL US, ils disposent d'une licence complète américaine et ne sont donc plus concernés.
Pour ceux qui n'ont qu'une licence sous 14 CFR Part 61.75, il faut fair attention à ce que le numéro de licence européenne porté dessus soit exactement le même que celui de votre licence européenne. Si ce n'est pas le cas, il faudra absolument faire modifier votre licence américaine sous peine de nullité de cette dernière.






NOUS REJOINDRE

ADHÉSION 2017

TARIFS 2017
Membre Pilote      : €80,00
Membre Parent    : €20,00
Membre Élève      : €40,00
Membre Société  : €200,00  

Pilote+revue AOPA US : €155,00
Elève+revue AOPA US : €115,00
Société+revue AOPA US : €275,00
Abonnement  Revue "AOPA PILOT" : €75.00

Pour renouveler votre cotisation
cliquez ici



Partager ce site