Connectez-vous
AOPA France

2017 avec l'AOPA : une année de ressources


Rédigé le Lundi 2 Janvier 2017 à 01:13 | Lu 921 commentaire(s)

Les premiers voeux de notre président Emmanuel Davidson qui nous invite à partager nos ressources avec l'AOPA !


Un engagement fort au sein de l'AOPA

Certains d’entre vous savent que je suis émotionnellement inséparable de l’AOPA et que c'est avec responsabilité et détermination que je vous présente nos meilleurs voeux pour la nouvelle année 2017.

Pourquoi ? Tout simplement parce que nous avons tous à cœur de continuer à voler. Nous faisons tous des sacrifices énormes pour pouvoir exercer les privilèges de nos licences, continuer à exploiter nos avions par passion, à faire avancer la technologie de nos simulateurs ou tout simplement continuer à rêver devant des photos d’avions, d’ULM, de planeur, d’hydravion ou de ballons.

Défendre les pilotes et leurs libertés

Notre rôle est de défendre les pilotes et leurs libertés. De faire en sorte que l’aviation générale soit traitée avec les mêmes égards que l’aviation commerciale. D’agir pour que les avions soient entretenus de manière pragmatique et intelligente, sans compromettre le niveau de sécurité qui nous est nécessaire, mais différent de celui de l’aviation commerciale. D’influer sur les règles médicales pour que des affections devenues bénignes avec l’avancée de la médecine moderne ne soient plus une raison de clouer un pilote au sol. Mais aussi de préparer l’avenir des générations de pilotes suivantes en protégeant nos aérodromes, terrains en herbe, points de passage douanier.
Le programme est immense, nos ressources faibles en comparaison de celles de nos adversaires.
Nous allons « au baston » quotidiennement, quelquefois avec les douleurs résiduelles d’un combat précédent que nous n’avons pas gagné. Mais on y va quand même.
Mais comme pour toute association constituée de bénévoles, nous avons besoin de ressources.

Des ressources pour défendre nos intérêts de pilotes

Les combats que nous menons sont les vôtres. Ils sont menés conjointement avec d’autres associations, la FFA en faisant bien évidemment partie. Nous ne sommes pas ennemis, nous avons des objectifs qui sont souvent communs, même s’ils sont abordés sous des angles différents. La FFA est une fédération d’aéroclubs. L’AOPA est une association de pilotes. La différence peut paraître subtile, mais elle est réelle.
 
Certains de ces combats sont gagnés et l’AOPA peut revendiquer une part de responsabilité plus ou moins grande :
  • L’IFR pour les privés, d’abord en France, puis au niveau européen
  • Le maintien du VFR de nuit, du vol montagne
  • Le maintien des licences de base (LAPL)
  • Le maintien des baptêmes de l’air en dehors des sociétés professionnelles
  • La création des secteurs d’information de vol
  • La simplification de la réglementation sur la maintenance des avions de moins de 2730 kg MTOW (PART-M LIGHT)
  • Le maintien des aéroclubs en dehors des structures ATO
  • L’harmonisation des règles européennes
  • La possibilité pour des pilotes privés d’être CFI
Avec un peu plus de ressources, on aurait peut-être pu en gagner d’autres comme :
  • Le 8,33 kHz
  • Le Mode S
  • Le TIS-B
  • Les règles de compétence linguistique et des conditions d’examen plus justes et proportionnées

Alors tout en remerciant les ressources qui s'impliquent dans les projets 2017 de notre association , je vous souhaites chers amis pilotes  une année pleine de ressources .






NOUS REJOINDRE

ADHÉSION 2017

TARIFS 2017
Membre Pilote      : €80,00
Membre Parent    : €20,00
Membre Élève      : €40,00
Membre Société  : €200,00  

Pilote+revue AOPA US : €155,00
Elève+revue AOPA US : €115,00
Société+revue AOPA US : €275,00
Abonnement  Revue "AOPA PILOT" : €75.00

Pour renouveler votre cotisation
cliquez ici



Partager ce site